top of page

Comment l’intelligence artificielle (IA) comme ChatGPT peut aider les organisations locales

Les organisations communautaires et religieuses peuvent tirer profit de l'intelligence artificielle (IA) pour améliorer leurs activités, faciliter la communication et atteindre leurs objectifs.


En parlant de l’Intelligence Artificielle, il y a deux extrêmes que moi Lefabson Sully je veux éviter.


D’abord de prétendre que l’IA est le saint graal qui va rendre la vie heureuse sur terre ou qui va rendre l’humain immortelle. Ensuite, la résistance au changement et à l’innovation.



Je crois que l’intelligence artificielle (IA) comme ChatGPT a toute sa place pour améliorer le quotidien des humains. En même temps je condamne qu’un petit groupe de mortels soit le 1% des plus riches accapare tous les canaux de changement et les exploiter au grand dam de monsieur madame tout le monde.


Alors, pour revenir à notre sujet initial, comment les organisations religieuses comme des églises ainsi que les organismes de développement communautaire peuvent eux aussi tirer leur épingle du jeu?


Avant de donner les pistes d’utilisation, je vais donner les raisons selon moi qui expliquent le besoin pour que ces organismes utilisent l’intelligence artificielle (IA).


D’abord il y a un besoin d’engager les membres, partisans et bénévoles. Étant donné que le milieu communautaire demande plus du volontariat, il y a une tendance à le négliger. Donc sans cet engagement, les organismes risques de perdre beaucoup de membres et de rater leurs cibles.


Ensuite il y a le phénomène de désinformation. Pour contrer ce fléau, les organisations religieuses par exemple doivent pouvoir, elles aussi, utiliser les outils technologiques pour offrir des informations de qualité à leurs membres et au grand public.


Enfin c’est le problème de main d’œuvre. Même les grandes entreprises, les organismes publics et autres ne sont pas épargnés par la pénurie de main d’œuvre.


Maintenant, pourquoi intégrer l'intelligence artificielle (IA) dans les pratiques de gestion, d'administration et dans les relations avec les clients ou les membres?


Les organisations communautaires et religieuses peuvent tirer profit de l'intelligence artificielle (IA) pour améliorer leurs activités, faciliter la communication et atteindre leurs objectifs. Plusieurs raisons expliquent ce besoin et en voici quelques-unes :


Communication et engagement : L'IA peut aider à améliorer la communication entre les membres d'une organisation en facilitant les interactions sur les plateformes numériques, par exemple en utilisant des chatbots pour répondre aux questions fréquemment posées ou en proposant des contenus automatisés et personnalisés en fonction des intérêts des membres.


Analyse des données et ciblage des potentiels membres : L'IA peut aider à analyser les données des membres pour identifier les tendances, les préférences et les besoins. Cela peut permettre aux organisations de mieux comprendre leur communauté et d'adapter leurs activités en conséquence.


Planification d'événements : L'IA peut aider à planifier et organiser des événements en recommandant des dates, des lieux et des activités en fonction des préférences des membres et des ressources disponibles.


Création et gestion des ressources : Les organisations peuvent utiliser l'IA pour créer des contenus, gérer et optimiser l'utilisation de leurs ressources, par exemple en prévoyant les besoins main-d'œuvre (bénévoles) ou en suivant l'utilisation des espaces communautaires.


Traduction et accessibilité : L'IA peut aider à rendre les contenus et les communications plus accessibles en proposant des traductions automatiques ou des transcriptions pour les personnes ayant des besoins spécifiques, par exemple les personnes sourdes ou malentendantes.


Éducation et formation : Les organisations peuvent utiliser l'IA pour créer des programmes d'éducation et de formation adaptés aux besoins et aux intérêts de leurs membres, en proposant par exemple des ressources pédagogiques personnalisées.


Collecte de fonds : L'IA peut aider à identifier les donateurs potentiels et à concevoir des campagnes de collecte de fonds plus efficaces en ciblant les potentiels donateurs, en analysant les données et en adaptant les messages aux préférences des donateurs.


Détection de la désinformation : Les organisations religieuses peuvent utiliser l'IA pour surveiller les contenus en ligne et détecter la désinformation ou les discours haineux, afin de protéger leur communauté et de promouvoir des valeurs positives.


Prise de décision éclairée : L'IA peut aider les organisations à prendre des décisions plus éclairées en fournissant des analyses et des prédictions basées sur les données disponibles.


Alors, qu’attendez-vous pour prendre cette décision essentielle afin de vous démarquer dans la qualité de vos services et de votre relation client. Pour terminer, il est important de noter que l'adoption de l'intelligence artificielle (IA) doit être faite de manière responsable et éthique, en veillant à respecter la vie privée des membres et à éviter les biais ou les discriminations.


Je vous recommande cet article du Forbes Magazine sur l’utilité de l’IA comme ChatGPT pour les ressources humaines (RH), dans le support au service client, dans l’ingénierie (coding) et dans le marketing.


Êtes-vous à la recherche de ressources et d’accompagnement pour votre organisation? Prenez un rendez-vous avec moi et nous allons discuter sur la situation afin de vous aider à prendre les meilleures décisions.


Lefabson Sully

25 vues0 commentaire

À propos de moi

20210626_153904.jpg

Sur mon site officiel je vous propose un blogue et un podcast où je traite des sujets en lien avec la foi chrétienne, la culture, la société, les relations ethniques et la sociologie des religions. 

Vous trouverez aussi les annonces et nouvelles sur mes différents projets. 

Abonnez-vous et restez à l'affut. 

#ActedeFoi

Posts Archive

Gardez vos amis prêt de vous 
& Mes messages plus près.

Merci de le soumettre 

Funeral Etiquette Celebration of Life Blog Graphic_edited_edited.jpg

Équité en emploi au Québec, enjeux pour les minorités visibles

bottom of page