top of page

Comment garder une bonne humeur?

Dernière mise à jour : 18 juil. 2022

Par Rigaud Saint Amour


Notre bonne humeur dépend de notre capacité à adopter un comportement adaptable et positif pour répondre efficacement à ces besoins exprimés dans chacune de nos interactions.


Traditionnellement, au début de chaque année, les gens se plaisent à s’échanger des vœux de paix, de joie, de prospérité et de bonheur. Dressant le bilan de l’année précédente jugé généralement négatif, ils nourrissent toujours l’espoir que le nouvel an apportera des jours meilleurs. Ils se font donc des projections on ne peut plus optimistes, n’attirant sur eux que des ondes positives.


2022 n'échappe pas à cette tradition. Les mêmes vœux sont au rendez-vous, compte tenu des énormes difficultés charriées par l'an précédent. Pourtant, la nouvelle année s’ouvre sur une note assez inquiétante, augurant des jours encore plus troublants, en raison notamment des ravages que le variant ‘Omicron’ de la Covid-19 est en train de faire à l'échelle planétaire. Le retour du confinement et du couvre-feu un peu partout, la fermeture d'importantes activités, les multiples restrictions, l’imposition du passeport vaccinal, l’annulation de nombreux vols, autant de facteurs pouvant augmenter le stress, la dépression, l'énervement et installer la mauvaise humeur chez les gens.


Cependant, pour faire face aux nouveaux défis et tenter de les relever, il faut s’armer de courage. Fuir le champ de bataille étant synonyme d'échec total, les vrais combattants doivent redoubler d’efforts et définir de nouvelles stratégies pour pouvoir gagner la bataille. Ainsi, il est impératif de garder son équilibre pour ne pas sombrer dans le désespoir. D'où la nécessité de cultiver la bonne humeur perçue par certains comme étant le début du bonheur, et par d’autres, comme étant le plus grand charme de la vie. Mais comment faire pour être de bonne humeur dans nos relations avec les autres?


De manière pratique, nous pouvons être de bonne humeur si les besoins exprimés par nos tempéraments sont satisfaits. Voilà pourquoi nous devons prêter attention à l’intensité des humeurs dans nos relations avec les autres. Cela peut être une bonne résolution au seuil de la nouvelle année. Une manière simple d’actualiser cette résolution au cours de l’année 2022 est de satisfaire avec promptitude les besoins tempéramentaux exprimés par les sautes d’humeur dans chacune de nos interactions.


Le besoin de sécurité démontre notre humeur mélancolique.

Le silence et l’humeur maussade révèlent le trait mélancolique de notre comportement. Notre besoin de sécurité arrive à être comblé lorsque nous bénéficions de la confiance des autres, quand ceux-ci nous rassurent de leur soutien et de leur loyauté. L’ordre et la discipline dans notre environnement diminuent notre sentiment d’insécurité. Nous nous épanouissons pleinement dans un cadre physique et émotionnel sécurisant. Étant motivés par l’ordre et la perfection, notre anxiété s’apaise lorsqu'on nous explique clairement ce qu’on attend de nous.


Le besoin d’attention révèle notre humeur sanguine.

Le charme et la flatterie extériorisent notre humeur sanguine. Notre besoin d’attention est satisfait lorsque les autres s’intéressent à nous pour qui nous sommes. Le contact visuel lors de nos conversations témoigne de l’attention et de l’appréciation de nos interlocuteurs à notre égard. Nous sommes enthousiastes lorsque les autres écoutent nos histoires inspirantes. Notre solitude s’apaise quand nous sommes en compagnie de personnes qui nous aiment et qui nous apprécient. Cet amour nous excite et nous savourons le plaisir du moment présent.


Le besoin de reconnaissance dévoile notre humeur colérique.

Les crises de colère et les cris rendent souvent compte de notre humeur colérique. Notre besoin de reconnaissance est satisfait lorsque les autres nous félicitent pour nos accomplissements. Une carte de remerciement pour un service rendu témoigne de la reconnaissance à notre égard. Notre humeur s’adoucit par les propos de reconnaissance des membres de notre équipe pour ce que nous accomplissons. Travailler en équipe avec des personnes qui contribuent à nos réalisations nous enchante, car nous sommes motivés par notre sens du contrôle et du pouvoir de changer les choses au sens positif du terme.


Le besoin d’harmonie révèle notre humeur flegmatique.

La procrastination et la patience manifestent notre humeur flegmatique. Notre besoin d’harmonie est valorisé à chaque fois que les autres respectent notre rythme et considèrent notre opinion. Ce respect rend harmonieuses nos relations avec les autres. Nous nous mettons moins en colère et nous usons de plus de patience envers eux. Nous envisageons un monde sans stress, sans urgence, sans confrontation. Devenant des artisans de paix, nous éprouvons constamment le besoin de vivre nos rapports avec les autres dans le calme et la quiétude d’esprit, ce qui nous fait éviter les conflits dans nos rapports humains.


En conclusion, notre bonne humeur dépend de la satisfaction des divers besoins exprimés à travers nos traits de tempérament mélancolique, sanguin, colérique ou flegmatique. Ces traits de tempérament ne sont ni bons ni mauvais en essence. Ils expriment plutôt nos besoins socio-émotionnels les plus profonds. Par conséquent, notre bien-être relationnel dépend de notre sensibilité aux différents besoins exprimés par nos tempéraments dans nos rapports avec les autres. Nous pourrons donc être de bonne humeur lorsque les besoins socio-émotionnels exprimés par nos tempéraments sont comblés. Autrement dit, notre bonne humeur dépend de notre capacité à adopter un comportement adaptable et positif pour répondre efficacement à ces besoins exprimés dans chacune de nos interactions. Chacun de nous a dans son environnement une personne qui présente un ou plusieurs traits desdites humeurs.


En ce début d’année, prenons la résolution d’être sensibles aux besoins exprimés par les tempéraments afin d’être plus épanouis dans nos relations avec les autres.


Rigaud Saint-Amour, TS, MA, MEd

Doctorant en thérapie conjugale et familiale

Andersonville Theological Seminary (ATS)

Directeur de l’Institut impact international

Courriel : rigaudsaintamour@gmail.com

 


7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

À propos de moi

20210626_153904.jpg

Sur mon site officiel je vous propose un blogue et un podcast où je traite des sujets en lien avec la foi chrétienne, la culture, la société, les relations ethniques et la sociologie des religions. 

Vous trouverez aussi les annonces et nouvelles sur mes différents projets. 

Abonnez-vous et restez à l'affut. 

#ActedeFoi

Posts Archive

Gardez vos amis prêt de vous 
& Mes messages plus près.

Merci de le soumettre 

Prayer (2).png

- 50 %

Avec un abonnement

bottom of page